WWW.JAZZFLUTE.CH

FLÛTISTES


Jerome Richardson (sax, fl, cl)


Jerome RichardsonJerome Richardson est né à Oakland, en Californie, en 1920. Il commence le saxophone alto à 8 ans, et devient professionnel à 14. En 1940, il se met à la flûte, avant de s'engager dans la Navy en 1942, où il joue dans l'orchestre. De 1949 à 1951, il est membre du groupe de Lionel Hampton (où il enregistre son premier solo de flûte sur Kingfish, en 1949), puis rejoint l'orchestre de Earl Hines (1952-1953). Durant les années cinquante, il joue avec Oscar Pettiford, Chico Hamilton, Gerry Mulligan, puis se rend en Europe avec Quincy Jones (1960). Il fait partie du Thad Jones-Mel Lewis Orchestra (1966-1970), puis déménage à Hollywood en 1971, date à partir de laquelle il travaille principalement comme musicien de studio. Il meurt au début de l'année 2000.

Multi-instrumentiste talentueux, Jerome Richardson est l'un des pionniers de la flûte jazz. Pur musicien be-bop, il cite comme influences Charlie Parker, Sonny Stitt, Stan Getz et Zoot Zims au saxophone, et Frank Wess à la flûte. Outre la flûte en do, il utilise fréquemment la flûte alto et le piccolo; il semble d'ailleurs être le premier à avoir enregistré un solo sur ce dernier instrument ( sur Hi-Fi Suite, en 1956).

Eddie "Lockjaw" Davis: Cookbook vol.1 (1958) Prestige
Midnight Oil (1958) Prestige / New Jazz
Eddie "Lockjaw" Davis: Cookbook vol. 2 (1958) Prestige

 

 

Ali Ryerson (alto fl, fl)


Ali RyersonNée en 1952 à New York, fille du guitariste de jazz Art Ryerson, elle commence la flûte à huit ans. Elle étudie aussi bien la musique classique (notamment avec Harold Bennett et Julius Baker) que le jazz, qu'elle entend jouer à la maison. Durant son enfance et son adolescence, elle fréquente plusieurs conservatoires, tout en jouant avec ses frères dans un sextet de jazz. Lorsque le groupe se dissout, elle se met à voyager beaucoup, travaillant au sein de divers orchestres, s'établissant un temps en Belgique avant de regagner les Etats-Unis. Elle enregistre son premier album en 1985. Au cours de sa carrière, elle a joué avec des musiciens tels que Kenny Barron, Red Rodney, Cecil McBee, Roy Haynes ou Art Farmer.

Influencée par Miles Davis, Bill Evans et les compositeurs classiques (Stravinsky, Bartok, etc.) plus que par les flûtistes de jazz, Ali Ryerson a développé un style personnel et facilement reconnaissable. Grâce à son excellent contrôle technique, elle possède une grande variété de timbres, ce qui confère à son phrasé souple et contrasté. Son jeu, fluide et assez cool, ne tombe jamais dans la mièvrerie grâce à une approche assez percussive de l'instrument, ainsi qu'à une grande imagination mélodique et rythmique. Elle est également l'une des meilleures spécialistes de la flûte alto.

Blue Flute (1992) Red Baron
Portraits in Silver (1995) Concord Jazz
In Her Own Sweet Way (1996) Concord Jazz
Brasil: Quiet Devotion (1997) Concord Picante

 

WWW.JAZZFLUTE.CH




INFO:
info@jazzflute
 



 
DERNIERE MISE A JOUR LE 6.06.2001
[ www.jazzflute.ch ]



Copyright © 2001 Nicolas Heiniger (textes) et Stéphane Pécaut (logos).
Tous droits réservés/All rights reserved.